Avignon

Port de Avignon

Avignon est située dans le Vaucluse en Provence-Alpes-Côte d'Azur, et installée sur la rive gauche du Rhône qui marque la limite avec le Gard et la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Au sud d'Avignon, c'est la Durance qui sépare la ville des Bouches-du-Rhône. Surnommée la « cité des papes » en raison de la présence des papes de 1309 à 1423, elle est actuellement la plus grande ville et le chef-lieu du département de Vaucluse. C'est l'une des rares villes françaises à avoir conservé ses remparts, son centre historique, composé du palais des papes, de l'ensemble épiscopal, du Rocher des Doms et du pont d’Avignon. Elle a été classée patrimoine mondial de l'UNESCO.

La renommée de son festival, véritable vitrine artistique et culturelle de la ville, a largement dépassé les frontières françaises. La ville fut capitale européenne de la culture en 2000.
Le Palais des Papes est le symbole du rayonnement de l’Eglise sur l’Occident Chrétien au XIVème siècle. Edifié à partir de 1335, en moins de vingt années, il est l’œuvre principalement de deux papes bâtisseurs, Benoît XII et son successeur Clément VI. 
Avignon présente un paysage urbain grandiose : dominant la Cité et le Rhône, le Rocher des Doms offre un ensemble monumental exceptionnel constitué du Pont saint Bénezet, des Remparts, du Petit Palais, de la Cathédrale des Doms et des murailles impressionnantes flanquées des quatre tours gigantesques du Palais des Papes. 
Cet ensemble architectural unique est classé par l’UNESCO : « Patrimoine mondial de l’humanité ». 
 
Le pont Saint Bénezet (le pont d Avignon) témoin majeur de l’histoire d’Avignon, est connu dans le monde entier grâce à la célèbre chanson. Construit à partir du XIIe, il est plusieurs fois emporté par les crues du Rhône, et définitivement abandonné au XVIIè. Classé Patrimoine Mondial par l’UNESCO. 
D'après la légende, le pont a été édifié au XIIe par un jeune berger du Vivarais, Bénezet, sur ordre céleste. Achevé en 1185, il constituait le premier passage sur le Rhône entre Lyon et la mer, le pont s'étire alors sur environ 900 mètres et compte quelques 22 arches. Démantelé en 1226, reconstruit et plusieurs fois emporté par le Rhône, son utilisation est abandonné au XVIIè. Il comporte aujourd’hui quatre arches et une chapelle dédié à saint Nicolas. Il est célèbre de part le monde grâce à la chanson enfantine "Sur le pont d’Avignon". 
Véritable prouesse technique, le Pont d’Avignon, fut un chantier permanent et reliait autrefois les deux rives du Rhône. Porteur de légendes, monument emblématique du territoire, il a fait l’objet depuis 2010 d’un travail interdisciplinaire sans précédent qui a mobilisé toute une communauté de chercheurs sous l’égide du Grand Avignon et du CNRS.
 
Les remparts, classés Patrimoine Mondial de l’UNESCO, ceinturent toujours la vieille ville. Longs de 4,3 km, ils furent commencés dès 1355 sous le pontificat d'Innocent VI afin de repousser les assauts des Grandes Compagnies, et achevés en 1370 avec Urbain V.
Vous pouvez accéder à une partie de ces murs par l'entrée du Pont d'Avignon et remonter ainsi jusqu'au jardin du Rocher des Doms. La vue sur la ville et le Rhône est superbe.
 
Patrimoine Religieux : La venue des papes et de leur Cour au 14e siècle a laissé à la ville un patrimoine prestigieux. Avignon possède le plus grand palais gothique d'Europe mais aussi une cathédrale et de nombreux livres cardinalices, une synagogue, des couvents, une centaine de chapelles et des églises.
 
Au fil des Rues :
La RUE DES TEINTURIERS, entièrement pavée, avec ses roues à aube sur la Sorgue, témoins de de la fabrication de soies, d’indiennes et de cotonnades au XVIIIè, est sans doute la rue la plus typique d'Avignon. Elle est aussi l'un des lieux incontournables du festival de juillet, avec ses innombrables restaurants et cafés qui restent ouverts jusque tard dans la nuit.
Mais il faut aussi se perdre dans le centre piéton : les petites rues de la ville, pavées pour la plupart, portent encore le nom de vieux métiers et des corporations qui occupaient la ville au Moyen-âge : la Banasterie, dans le quartier des vanniers, la rue Fusterie (les travailleurs du bois), la rue Bouquerie (les bouchers), la rue Palapharnerie (palefreniers), la rue Saraillerie (les serruriers), etc…
 
Sans oublier la petite RUE PEYROLERIE, creusée dans la roche, au pied du palais des papes, où l'on ne manque pas de se photographier dans une alcove qui semble avoir été construite pour cela.
Laissez-vous aussi surprendre par le charme des places de la ville qui sont autant d’invitations à l’art de vivre en Provence :
la PLACE DES CARMES, avec son auvent de métal restauré, la PLACE DES CORPS SAINTS, entièrement pavées de calade (galets du Rhône), idéale à l'ombre de ses platanes pour siroter un apéritif, la PLACE CRILLON, le lieu "branché" des nuits avignonnaises, la PLACE DE L'HORLOGE, incontournable au coeur de la ville avec son carrousel qui fait la joie des enfants, ou encore la PLACE PIE qui accueille les Halles et son beau mur végétal et de nombreux restaurants... sans oublier la plus vaste d'entre elles, la place du palais des papes, ainsi que de nombreuses autres places et placettes à découvrir en arpentant la vieille ville.
 
Au fil de l 'eau :
Le Rhône a toujours joué un rôle important dans la vie avignonnaise. S'il constitue un inestimable trésor pour l'économie de la ville de part l'importance du trafic de fret et de plaisance, il tient aussi une part importante dans les loisirs de l'avignonnais.
Autrefois, le bac à traille permettait de rejoindre l'île de la Barthelasse, une des plus grandes îles fluviale d’Europe, pour des promenades dominicales.
Aujourd'hui, les berges du Rhône aux abords du pont d'Avignon ont été restaurées et la navette fluviale " le Ville d'Avignon " permet d'accéder gratuitement à ce "poumon vert de la ville", le plus grand espace vert d'Avignon.
Des bateaux promenades vous accueillent et vous proposent un autre regard sur la ville vue du Rhône et de nombreuses excursions au départ d'Avignon.
 
La gastronomie :
Avignon est un haut lieu d’initiation à la cuisine provençale : les chefs, pour certains étoilés, concoctent des plats traditionnels ou innovants à savourer dans de charmants restaurants.
Les commerçants des halles, le plus ancien marché couvert de la ville, proposent toute l’année de découvrir les spécialités provençales et les produits du terroir dans une ambiance incomparable.
Et pourquoi ne pas mettre la main à la pâte en s’inscrivant à un cours de cuisine provençale ?
Enfin, le saviez-vous ?... Avignon est depuis 1996 la capitale des vins des Côtes du Rhône !

Rejoindre le port de Avignon


Croisière au départ de Avignon

Monacruises
40 Bd de la République - 06240 BEAUSOLEIL - FRANCE
Tél. : +33 4 92 10 72 72 - Fax : +33 4 92 10 75 30 - E-mail : infos@monacruises.com