Port de Johannesbourg

Johannesburg (ou Johannesbourg en français) est une métropole d'Afrique du Sud, fondée en 1886 au Transvaal. Elle est l'actuelle capitale de la province de Gauteng, la plus riche du pays.
L'agglomération de Johannesburg-Pretoria est l'une des trente plus grandes régions métropolitaines du monde, avec plus de 12 millions d'habitants, et est l'une des six villes mondiales d'Afrique. Johannesburg est parfois considérée, à tort, comme la capitale de l'Afrique du Sud.
Située sur le gisement aurifère du Witwatersrand, Johannesburg est considérée comme la capitale économique du pays ; elle abrite ainsi la bourse d'Afrique du Sud et la cour constitutionnelle y a son siège.
Elle accueille environ, en 2001, 710 000 habitants (4 434 827 habitants dans la municipalité1), ce qui en fait, de loin, la ville la plus peuplée du pays. Avec son agglomération, elle est la troisième ville la plus peuplée d'Afrique. La ville a été hôte du Sommet de la Terre 2002, le second sommet de la Terre dit « sommet de Johannesburg » pour les associations et ONG qui y tenaient un sommet parallèle à celui des États, dix ans après le « sommet de Rio » de 1992.
 
Depuis le début des années 1980, Johannesburg est connue pour être une ville dangereuse où règne l'insécurité. Il est déconseillé de se promener seul au centre-ville, et il est contre-indiqué de se promener où que ce soit à pieds lorsqu'il fait nuit. La situation au début du xxie siècle est néanmoins meilleure, en partie grâce à l'organisation de la Coupe du Monde de Football en 2010 et aux efforts consentis par la ville en matière de sécurité.
 
Johannesburg est par ailleurs une ville riche de culture et de patrimoine.
Le centre-ville (ancien Central Business District, CBD) comprend une centaine d'édifices Art déco des années 1930 et 1940. Les plus importants sont situés sur Main Street, sur Commissioner Street (Federal Hotel et Broadcast House), sur Loveday et sur Commissioner (Union Castle Building). Une dizaine d'autres immeubles Art déco pourraient prochainement être démolis pour faire place à de nouveaux complexes administratifs. Il s'agit des immeubles situés sur Beyers Naudé Square (ancien DF Malan) et qui avaient abrité le Rand Water Board, la Colonial Bank et la Volkskas Bank.
 
De nombreux musées sont à visiter (liste non exhaustive) :
 
  • Le musée d'art de Joburg, (Joburg Art Gallery), l'une des plus grosses galeries d'art du sous-continent.
  • Le Museum Africa, principalement construit autour de l'histoire et de la culture sud-africaine.
  • Le Musée de l'apartheid, ouvert en 2001.
  • Le James Hall Museum of Transport, le musée le plus complet relatif aux transports en Afrique du Sud.
  • Le Hector Pieterson Memorial and Museum, collecte, conserve et interprète les documents concernant la mémoire, l'héritage et l'histoire des soulèvements nationaux à partir de 1976. Depuis sa création en 2002, il a développé une collection variée de témoignages oraux, de documents historiques et de culture matérielle relatifs aux soulèvements.
  • Le Bensusan Museum of Photography, pour découvrir l'histoire, les techniques ainsi que le matériel photographiques, mais aussi le travail des photographes, en particulier relatif à l'Afrique du Sud.
  • Le Geology Museum et le Bleloch Geological Museum, pour découvrir, en plus de l'histoire de la
  • planète, le patrimoine géologique de l'Afrique du Sud.
  • L'Origins Centre, musée présentant notamment l'histoire des origines de l'humanité mais aussi de l'art rupestre en Afrique du Sud, situé au sein de l'université du Witwatersrand.
  • Le Workers' Museum, dont l'exposition, centrée sur la période 1900-1970, révèle les difficultés
  • rencontrées par les travailleurs immigrés.
  • Le Constitution Hill Museum, site de la célèbre prison Old Fort. Les anciennes cellules ont été transformées en musée; il est également possible de visiter le vieux fort, la Cour constitutionnelle ainsi qu'une collection d'art.
  • Le musée de l'histoire militaire qui propose entre autres la visite d'une grande collection d'armes et de véhicules de guerre.
  • La Mandela House, à Soweto.
  • Le SAB World of Beer, musée de South African Breweries (brasserie).
  • Le ABSA Group Museum, consacré à l'histoire du géant bancaire ABSA et au développement de la monnaie en Afrique du Sud.
  • Le Bernard Price Institute for Palaeontological Research, aussi connu sous le nom de James Kitching Gallery, petit musée de paléontologie, situé au sein de l'université du Witwatersrand
  • Le CE Moss Herbarium, musée botanique riche de plus de 100 000 spécimens, situé au sein de l'université du Witwatersrand.
  • L'Anthropology Museum and Resource Centre, musée anthropologique, situé au sein de l'université du Witwatersrand.
  • Le Wits University Zoology Museum, seul musée d'histoire naturelle à Johannesburg, situé au sein de l'université du Witwatersrand.
  • L'Adler Museum of Medicine, musée de la médecine qui renferme une collection remarquable de souvenirs médicaux et pharmacologiques, situé au sein de l'université du Witwatersrand.
 
Johannesburg possède également un zoo de 54 hectares, qui est passé du statut de petit parc public en 1904 à celui de grand parc ; son entrée se situe sur l'une des plus importantes avenue, qui traverse Johannesburg du nord au sud, Jan Smuts Avenue. En face du zoo, se trouve un grand parc entourant un lac artificiel, Zoo Lake.
À huit kilomètres au sud de Johannesburg, à la place d'un ancien puits de mine exploité de 1887 à 1971, se situe Gold Reef City, un parc d'attractions basé sur l'atmosphère de la cité au début du xxe siècle alors que l'exploitation des mines était en pleine expansion.
De nombreux théâtres proposent des représentations, locales, internationales, classiques ou innovantes…
 
 

 

Rejoindre le port de Johannesbourg


Croisière au départ de Johannesbourg

Monacruises
40 Bd de la République - 06240 BEAUSOLEIL - FRANCE
Tél. : +33 4 92 10 72 72 - Fax : +33 4 92 10 75 30 - E-mail : infos@monacruises.com