Port de La Romana

La République Dominicaine occupe la partie orientale de l'île d'Hispaniola, au centre des Grandes Antilles, alors que l'autre partie est occupée par Haïti. Le territoire dominicain d'Hispaniola est caractérisé par un relief montagneux accentué qui dégrade seulement vers l'est et forme de vastes plaines. La Cordillère Centrale, où s'élève le plus haut sommet des Caraïbes, Pico Duarte (3.175 m), est considérée comme le centre orographique des Antilles et est sillonnée par de nombreuses vallées verdoyantes. Au contraire, la partie orientale est formée par une large péninsule plate parcourue par la Cordillère Orientale qui ne dépasse jamais les 1.000 mètres d'altitude. Les côtes, longues de 1.600 kilomètres, sont extrêmement découpées et de nombreuses barrières corallines se trouvent en face du littoral, grâce à la haute température de l'eau. Situé entre 17 et 20 degrés de latitude nord, le pays est caractérisé par un climat tropical, chaud et avec une humidité qui n'est pas excessive. Les températures sont plutôt élevées dans les plaines côtières et dans les vallées de l'intérieur, avec des moyennes annuelles de 25/26 degrés C. Les pluies dépendent des vents de l'Atlantique et elles varient sensiblement entre une région et une autre, mais n'atteignent nulle part des valeurs excessives.
Quand elle fut découverte par Colomb en 1492 lors d'un naufrage, l'île était habitée par environ 100.000 Amérindiens. Les Espagnols exterminèrent rapidement la population, car ils trouvèrent ici de l'or et des terres fertiles. Comme dans toutes les îles des Caraïbes, les colonisateurs eurent recours à la déportation d'esclaves africains pour les faire travailler dans les plantations ; par conséquent, en 1844, quand l'île devint indépendante, les Noirs et les Mulâtres formaient 90% de la population. Pendant tout le XIXe siècle la croissance démographique resta faible, mais la population changeait, car beaucoup de Noirs allèrent habiter à Haïti et, en même temps, le nombre de Blancs augmenta. Cette augmentation fut le résultat d'une politique bien précise mise en œuvre par l'élite créole au pouvoir, qui encouragea l'immigration d'agriculteurs étrangers, en particulier ceux de peau blanche.

Rejoindre le port de La Romana


Croisière au départ de La Romana

Monacruises
40 Bd de la République - 06240 BEAUSOLEIL - FRANCE
Tél. : +33 4 92 10 72 72 - Fax : +33 4 92 10 75 30 - E-mail : infos@monacruises.com