Strasbourg

Port de Strasbourg

Strasbourg est la capitale de la région historique et culturelle d'Alsace. Elle accueille de multiples institutions européennes et internationales, notamment le Conseil de l'Europe depuis 1949 dont dépendent la Cour européenne des Droits de l'Homme et la Pharmacopée européenne, le Parlement Européen depuis 1957 (siège officiel depuis 1992), le Médiateur européen, ou encore le siège de la chaîne de télévision européenne Arte. À ce titre, elle est fréquemment qualifiée de « capitale européenne » ou encore de « capitale parlementaire de l'Europe ».
 
Capitale européenne et capitale de l’Alsace, Strasbourg est une ville jeune et dynamique. Elle vous surprendra par son côté pétillant qui fait d’elle une surdouée de la culture : musées, théâtres, opéra, salles de concert, festivals… Tout est à portée de main ! Alors, amateurs de bonnes tables, de monuments et de divertissement sachez-le d’avance : vous aurez toutes les chances d’en tomber amoureux !
Comme beaucoup de grandes villes Européennes, Strasbourg possède un patrimoine historique reconnu mondialement : la Grande Ile est classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Pour les plus curieux d’entre vous, vous aurez à cœur d’arpenter à pieds ou en vélos les quartiers de la cité strasbourgeoise ayant chacun une identité distincte, intimement liée à son histoire et à ses occupants. Encerclé par les bras de l’Ill, le centre-ville regroupe les principaux lieux et monuments qui font la renommée de Strasbourg, tels que la Cathédrale, la Maison Kammerzell, la Petite France ou les Ponts Couverts…
 
Les sites incontournables à Strasbourg :
Strasbourg possède un patrimoine exceptionnel et reconnu mondialement. De nombreux monuments et lieux de cultures en font sa renommée. Nous avons sélectionné pour vous les sites incontournables à voir à Strasbourg : le quartier de la Petite France, la cathédrale Notre-Dame, le MAMCS ou encore le Musée Tomi Ungerer sont absolument à découvrir lors de votre visite !
 
BATORAMA, les bateaux-promenade de Strasbourg, propose toute l’année la visite de la ville en 70 minutes. Les sites incontournables de la capitale alsacienne sont découverts en toute quiétude et notamment le célèbre quartier de la Petite France et des tanneurs, les Ponts Couverts et le barrage Vauban, la "Neustadt" ou quartier impérial.
 
 
Au cœur du Strasbourg classé Patrimoine Mondial de l’Unesco, découvrez le quartier de La Petite France. C’est le quartier le plus pittoresque du vieux Strasbourg. Les pêcheurs, les meuniers et les tanneurs vivaient et travaillaient autrefois dans ce quartier bâti à fleur d’eau. Les magnifiques maisons à colombage datent des XVIe et XVIIe.
 
Si cette maison porte le nom de l’épicier Kammerzell, son propriétaire au XIXe, elle doit son aspect actuel à Martin Braun, marchand de fromage, qui l’acquiert en 1571. Il n’en conserve que le rez-de-chaussée en pierre, daté de 1467, et reconstruit la maison sur trois étages en encorbellement et trois étages de comble en 1589.
 
"Prodige du gigantesque et du délicat" selon le mot de Victor Hugo, la cathédrale de Strasbourg (1015-1439) est un chef d’œuvre absolu de l’art gothique. La flèche, haute de 142 mètres, est d’une étonnante légèreté et fit de la cathédrale l’édifice le plus élevé de toute la chrétienté jusqu’au XIXème siècle. Des temps forts rythment la visite.
 
"Tomi Ungerer, célèbre illustrateur alsacien, a désormais un musée entièrement dédié à son œuvre, au centre de Strasbourg, en face du Théâtre National. La villa Greiner, écrin de la collection, conserve un fonds important de 8000 dessins originaux, esquisses, sculptures et affiches offerts par l’artiste lui-même à sa ville natale.
 
Le Parlement européen, fondé en 1979, réunit depuis le 1er janvier 2008 les 785 députés représentant les 27 pays de l’Union Européenne. Ils y votent les lois concernant l’environnement, le travail, l’égalité... Ces sessions se déroulent à raison de 4 jours par mois à Strasbourg. Le bâtiment du Parlement européen est appelé « Louise-Weiss ».
 
Conçu en 1998, le musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg est un immense bâtiment de verre construit au bord de l’Ill. Il abrite des œuvres constituées de peintures, sculptures, objets d'art décoratif et de vitraux datant de l'impressionnisme à nos jours. La partie du fonds que l'on peut considérer comme historique (de 1870 à 1960)...
 
Situé au pied de la cathédrale, dans un cadre architectural remarquable, le musée de l'Oeuvre Notre-Dame possède l'une des plus belles collections d'art médiéval d'Europe. Partez à la découverte d’une promenade pleine de charme à travers sept siècles d'art à Strasbourg et dans le bassin du Rhin Supérieur.
 
Gastronomie :
Six restaurants strasbourgeois sont signalés par un macaron au Guide Michelin en 2015 : Le Buerehiesel avec Éric Westermann, La Casserole avec Éric Girardin, Umami avec René Fieger, Gavroche avec Benoît Fuchs, 1741 de Cédric Moulot et L’Esprit Terroir de Joël Philipps. L’équipe de Frédéric Lefèvre de La Carambole à Schiltigheim, dans les faubourgs de la ville, obtient la seconde place au Trophée Paul Haeberlin en 2014.
Strasbourg fut longtemps célèbre pour ses winstubs, « bistrots à vins (d'Alsace) » typés et conviviaux auxquels une clientèle locale était très attachée. Cela notamment grâce à la présence constante de patrons au comportement familier, de personnages tels qu'Yvonne Haller, dont l'accueil marqua longuement un établissement de caractère, toujours existant, mais moins « personnalisé » : Chez Yvonne, dont le nom alsacien est S'Burjerstuewel. Le Clou, d'ancienne notoriété, le Coin des Pucelles, le Fink'Stuebel et quelques autres établissements perpétuent la tradition, bien que les étrangers à la ville y fussent souvent beaucoup plus nombreux que les Strasbourgeois. Mais beaucoup d'affaires ont été reprises, sont gérées de façon autre par des propriétaires ou investisseurs ne participant pas au service, moins proches de la clientèle.
L’Ami Schutz, dans le secteur touristique des Ponts-Couverts, entretient une atmosphère winstub appréciée de sa clientèle peu locale, internationale. L'endroit se flatta longtemps d'être une "bierstub". Terrasse et salles agréables, ambiance se voulant "alsacienne".
Au Pont du Corbeau, près du Musée alsacien, garde un répertoire terroir et une clientèle strasbourgeoise.
Deux restaurants de renom sont installés dans des maisons historiques célèbres : la Maison Kammerzell, qui avait été reprise et a été cédée par Guy-Pierre Baumann (le créateur de la choucroute au poisson), à la fin des années 1960, et La Maison des Tanneurs, quasi institutionnelle (remaniée, cette demeure spectaculaire date pour l'essentiel de 1572) : François Lenhardt, qui reprit la maison après sa mère, fêta les 440 ans de l'édifice en 2012).
Strasbourg est une ville de winstubs, ou prétendues telles, plus que de « brasseries alsaciennes ». La disparition de l'affaire familiale Schutzenberger en 2006, dernière brasserie indépendante de Schiltigheim, entraîna la fermeture du très contemporain restaurant-bar Le Schutzenberger, immédiatement proche de la place Kléber. De gros investissements avaient été faits par Schutzenberger au cœur de Strasbourg, pour ce vaste établissement aux multiples niveaux, aménagé par Jean Nouvel, mais il ne connut pas le succès et demeure fermé depuis des années malgré la réouverture de la brasserie en 2013. Les restaurants-brasseries existants ne se différencient guère de ceux d'autres régions.

 

Rejoindre le port de Strasbourg

Croisière au départ de Strasbourg
Croisière avec une escale à Strasbourg
Monacruises
40 Bd de la République - 06240 BEAUSOLEIL - FRANCE
Tél. : +33 4 92 10 72 72 - Fax : +33 4 92 10 75 30 - E-mail : infos@monacruises.com